Résultats pour le mot clé : Réunion de quartier


Réunion de quartier

Remise de la pétition contre le projet Trek’île : le maire appelle la Police

La dernière réunion de quartier (sur les 3) concernait le Centre ancien et Fin d’Oise. Le collectif Trank’île avait annoncé qu’il rendrait la pétition à M. le Maire, lors de cette réunion. 1452 Andrésiennes et Andrésiens majeurs ont signé cette pétition demandant l’abandon du projet Treck’île. Avant le début de la réunion de quartier, le maire et ses services avaient appelé la Police nationale. M. Ribault a mobilisé 8 policiers et 2 voitures de Police, jusqu’à 23 heures pour rien. Cette décision est (...)

Réunion de quartier

Réunion de quartier « Les Charvaux, les Côteaux, l’Hautil »

Aucun ordre du jour spécifique annoncé.

Réunion de quartier

Réunion de quartier « Denouval, Marottes, Gare, quai de Seine »

Aucun ordre du jour spécifique annoncé.

Réunion de quartier

Réunion de quartier « Centre-ville, Fin d’Oise, Rive gauche »

Aucun ordre du jour n’a été présenté par la mairie. La réunion a notamment été marquée par la remise d’une pétition contenant plus de 1500 signatures contre le projet Trek’Ile. Vous pouvez réécouter ces passages en particulier grâce à l’enregistrement ci-contre : Remise de la signature : 37’30« Intervention d’une riveraine : 1h08’25 »

Réunion de quartier

Réunion de quartier « Centre-ville, Fin d’Oise, Rive gauche »

Aucun ordre du jour spécifique annoncé.

Réunion de quartier

Réunion de quartier « Denouval, Marottes, Gare, quai de Seine »

Aucun ordre du jour annoncé par la municipalité Aucun ordre du jour spécifique annoncé.

Réunion de quartier

Réunion de quartier « Les Charvaux, les Côteaux, l’Hautil »

Aucun ordre du jour spécifique annoncé. L’enregistrement audio est disponible ci-contre.

Réunion de quartier

Les réunions de quartiers ou la démocratie de proximité à la sauce Ribault

Lors de la campagne des Municipales, le candidat Ribault l’avait promis : il avait changé… il serait tolérant à l’égard des élus de l’opposition et instaurerait une démocratie de proximité. D’ailleurs, pour être convaincant, il instaurait une nouvelle délégation dédiée à la Démocratie de proximité. Andrésy fait comme toutes les communes : elle propose des réunions de quartiers. Deux par an. Or, sans concertation avec le Conseil municipal, ni sans l’informer, le maire et sa majorité ont décidé de créer des « (...)