Résultats pour le mot clé : Politique


Politique

Tribune AER - Janvier 2019

Les Gilets Jaunes parlent d’impôts et d’absence d’écoute : à Andrésy aussi ! Au niveau local, nous pouvons tirer des leçons de l’actuel mouvement des « Gilets jaunes » qui secoue notre pays. S’il est difficile d’imposer par le haut des mesures écologiques, les élus AER restent convaincus que c’est au niveau local que peuvent s’élaborer des solutions durables : hélas, à Andrésy, protection de l’environnement, éco-urbanisme, déplacements doux, consommation responsable, … sont autant de priorités négligées. (...)

Politique

Bilan de deux années pitoyables de l’interco GPS&O

Grand Paris Seine et Oise (GPS&O) a été créée en 2016. L’intercommunalité à laquelle appartient Andrésy vient de publier son rapport d’activité 2017. Analyse critique par les élus AER d’un bilan pitoyable, particulièrement concernant les services rendus aux Andrésiens. Autosatisfaction et novlangue Le rapport d’activité 2017 de notre intercommunalité GPS&O tombe en plein mouvement des gilets jaunes, mouvement qui souligne en particulier le sentiment de ne pas être écoutés par les élites, (...)

Politique

Ribault/Faist persistent : Andrésy ne paiera pas ses impôts à notre interco GPS&O

Andrésy est engagée dans un bras de fer juridique avec notre intercommunalité GPS&O. La majorité municipale de MM. Ribault et Faist refuse de payer nos impôts. Lionel Wastl, tête de liste AER, est intervenu lors du Conseil municipal du 18 novembre 2018, pour rappeler l’ensemble des promesses de MM. Ribault et Faist, dès 2015, lorsqu’ils ont voté « pour » l’adhésion d’Andrésy à cette interco avec le Mantois. MM. Ribault et Faist ont aussi soutenu la hausse de la participation de la ville au (...)

Politique

Réponse de notre élue à la « vie scolaire » à la tribune AD de septembre

Laurence Alavi, conseillère municipale AER, a souhaité rappeler à l’ancienne adjointe de M. Ribault, devenue opposante, qu’on ne peut rendre responsable le Premier adjoint au Scolaire, Denis Faist, de la fermeture d’une classe à l’école des Charvaux, ni des problèmes rencontrés par les lycéens andrésiens au lycée de Conflans. « Nous devons rester vigilants mais aussi honnêtes : force est de constater que, sur ces dossiers, la majorité ne pouvait rien faire de plus », conclue Laurence Alavi. "Bonjour (...)

Politique

Une situation financière qui se dégrade pour faire face aux +20% de la population souhaitée par MM. Ribault et Faist

Le budget primitif 2018 d’Andrésy correspond aux anticipations de dépenses et de recettes de la ville pour l’année prochaine (2019). S’il n’y a pas de nouvelle augmentation des impôts prévue pour les Andrésiens, la majorité LR de MM. Ribault et Faist continuent d’emprunter et donc d’endetter la ville car il faudra faire face à l’augmentation de la population et des effectifs scolaires. Les investissements en termes d’équipements publics sont faits a minima (notamment au niveau des écoles) alors que (...)

Politique

Logements sociaux : Andrésy s’oppose au dernier moment à la politique de GPS&O

Andrésy devait donner son avis sur le plan local d’urbanisme intercommunal (PLHi) voté par GPSeO le 29 mars 2018. Les trois élus communautaires d’Andrésy (Mme Gendron, MM. Faist et Ribault) avaient voté « pour » sans aucune réserve en conseil communautaire, il y a deux mois. Cinq jours avant le conseil municipal du 29 mai 2018, les élus recevaient les délibérations du conseil. Le maire proposait un vote « pour » sans aucune réserve sur la délibération 02 portant sur ce PLHi. Le soir même du conseil, (...)

Politique

GPS&O choisit Andrésy pour construire sa patinoire

Grande surprise au dernier conseil communautaire de GPS&O : c’est Andrésy qui a été désignée pour construire la patinoire intercommunale que souhaitait la majorité LR de notre intercommunalité emmenée par Philippe Tautou (président) et Pierre Bédier (vice-président et président du département). GPS&O souhaite tailler des croupières à la grande rivale : Cergy-Pontoise. C’est la raison pour laquelle notre interco cherchait un terrain en centre-ville pour accueillir une patinoire. C’est donc (...)

Politique

Des orientations budgétaires 2018 toujours aussi contestables

Lors du Conseil municipal du 15 février 2018, la majorité municipale LR a présenté aux élus ses orientations budgétaires pour 2018. Malgré un gain de 1 million d’euros grâce à la hausse des impôts locaux votée en 2017 par la majorité Ribault/Faist, la situation financière reste critique - d’autant qu’Andrésy a refusé 600 000 € à l’interco GPS&O. En matière d’investissements prévus, si les extensions des écoles sont prévues en raison de l’accroissement de la population (+ 600 logements avenue des (...)

Politique

Le maire d’Andrésy ne soutient toujours pas le candidat déclaré Faist

Décembre 2017 : son Premier adjoint aux Finances, Denis Faist, se déclarait candidat aux Municipales 2020, tout en affirmant que le maire actuel, Hugues Ribault, ne se représenterait pas et soutenait sa candidature. Le maire, depuis ces déclarations, ne s’était pas exprimé et donc rien confirmé. Les élus d’opposition AER ont donc interpellé le maire d’Andrésy, lors du dernier Conseil municipal, au travers de quatre questions précises. La droite andrésienne est au diapason de la droite nationale (...)

Politique

Ribault et Faist attirés par l’aimant Macron et LREM

Deux épisodes, courant janvier, ont suffi pour faire comprendre à celles et ceux qui sont au fait de la politique que le maire d’Andrésy et son adjoint aux Finances, Denis Faist, préparaient déjà les prochaines Municipales de 2020. Le maire-sortant et son bras droit auront besoin d’un appui politique. Comme l’étiquette Les Républicains (LR) sera bouchée par leur opposante de droite, Virginie Muneret, il ne reste que le mouvement du Président Macron (LREM) à prendre. La traque à LREM a donc (...)

Politique

Le vrai édito du maire - Octobre 2017

Parce que les contribuables andrésiens ne sont pas là pour financer la communication du maire et parce que les Andrésiens souhaitent une information impartiale, quelques explications sont nécessaires pour éclairer les écrits du maire.

Politique

Le vrai édito du maire - Septembre 2017

Parce que les contribuables andrésiens ne sont pas là pour financer la communication du maire et parce que les Andrésiens souhaitent une information impartiale, quelques explications sont nécessaires pour éclairer les écrits du maire.

Politique

Le maire d’Andrésy lance une étude sur le commerce local en faisant appel à un... cuisiniste !

Le maire d’Andrésy, Hugues Ribault, et sa majorité ont laissé déperrir nos commerces locaux depuis qu’ils sont élus en 2001. Depuis 2012, le maire a lancé trois études, sans concrétisation. La dernière date de juillet dernier. Alors que pour lutter contre la désertification de leur centre-ville, Conflans et Achères mutualisent leurs moyens en s’attachant les services d’un manager du commerce CCI, M. Ribault, lui, passe commande d’une étude sur nos commerces à un… cuisiniste ! Récit et preuves à (...)

Politique

Quand le journal d’Andrésy vous raconte n’importe quoi

Le maire a décidé d’adhérer au système privé de sécurité « Voisins Vigilants », sans aucune concertation, ni information vers les conseillers municipaux d’Andrésy. Voir notre intervention sur ce sujet : « Eclairage sur Voisins Vigilants à Andrésy » C’est un système payant de sécurité consistant à adhérer à une plateforme numérique d’échanges. Un service proposé par une entreprise. L’objectif principal est de surveiller un quartier pour éviter les cambriolages. Les dérapages du système sont fréquents et son (...)

Politique

Tribune AER - Juillet/Août 2017

Intriguée par nos articles relatant, d’une part, les projets coûteux et inutiles du maire d’Andrésy (Trek’île, port de plaisance, boulodrome,...) et, d’autre part, la hausse des impôts locaux, notamment de la taxe d’habitation, la chaîne TF 1 nous a contactés. Les propos tenus par le maire d’Andrésy confirment notre ligne : un édile doit adapter ses choix d’investissement aux contraintes budgétaires (et pas le contraire) et garantir avant tout le service public de proximité qu’attendent les Andrésiens. (...)

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | Tout afficher